top of page
  • Photo du rédacteurIvana Vukotic

Pourquoi un non : les raisons principales derrière les refus d’offres d’emploi


job rejection, rpo, recruitment process outsourcing, why are candidates rejecting job offers, negative employer branding, candidate experience

Notre expérience significative dans le domaine du recrutement, et dans un marché de l'emploi marqué par une compétitivité extrême, montre que les entreprises sont confrontées à d’importants défis pour attirer et garder les meilleurs talents. Lors d’un processus de recrutement, de nombreux facteurs déterminent si tel candidat acceptera une offre, et si les parties prenantes seront satisfaites du résultat. Une rémunération attrayante est certes essentielle, elle n'est pas cependant l’unique facteur pris en compte par les candidats pour accepter ou rejeter une offre d'emploi.


Les principales raisons pour lesquelles les candidats rejettent des offres d'emploi sont détaillées ci-dessous :


  • Une image négative de l'employeur


L'image de marque de l'employeur est une référence à la réputation de l'entreprise et à sa perception par les candidats potentiels. Il s'agit en quelque sorte de la vitrine de l'entreprise. Les entreprises dont la réputation est perçue comme négative, avec une culture de travail toxique ou un manque d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, auront du mal à attirer et à garder les meilleurs talents. Une marque employeur négative amènera certains candidats à rejeter une offre d'emploi.


Dans notre recherche, plus de 75 % des candidats ont déclaré que l’image de marque de l'employeur est essentielle dans leur démarche de recherche d'emploi, et plus de 60 % évitent une entreprise ayant mauvaise réputation, même si elle rémunère bien.


  • Communication déficiente


Une communication efficace est essentielle à chaque étape du processus d'engagement. Les candidats s’attendent à une communication claire et précise de la part de l'équipe en charge du recrutement, y compris des personnes responsables de l’acquisition de talents, du conseil en recrutement, du sourcing, de la coordination du processus de recrutement et de l’engagement. Selon notre enquête datant de 2021, 60 % des personnes en demande d'emploi ont fait état d'expériences négatives et 72 % d'entre elles partagent ces expériences sur des sites d'évaluation d'employeurs en ligne tels que Glassdoor.


Prenez conscience de l'impact que peut avoir chaque expérience individuelle. Toute interaction compte. Un manque de communication ou des délais de réponse trop longs font naître un sentiment de dévalorisation et de désengagement chez les candidats, ce qui les conduira à rejeter l'offre d'emploi.


  • Un processus de recrutement qui traîne


Un processus long et fastidieux est frustrant pour les candidats. Selon une étude récente, 60 % des demandeurs d'emploi abandonnent au milieu du processus de candidature en raison de sa longueur ou de sa complexité. Lorsque le processus de recrutement traîne en longueur, les candidats perdent intérêt ou se tournent vers d'autres opportunités. Gardez cela à l'esprit, car le candidat a sans doute déposé son dossier ailleurs.


Veillez donc à rationaliser le processus de recrutement, à communiquer régulièrement avec les candidats et à rendre le processus aussi efficace que possible. Même s'il faut consacrer du temps et des ressources à la redéfinition du processus, c’est du temps bien investi.


  • Expérience malheureuse


L'expérience-candidat est l'impression générale dégagée tout au long du processus de recrutement. Une expérience perçue comme négative par le candidat sera certainement à la base du rejet d’une offre d'emploi. Les exemples récurrents d'une expérience-candidat déficiente sont : manque de personnalisation et de transparence, et processus de recrutement trop bureaucratique.


Un examen détaillé montre que 45 % des candidats avec une expérience négative transfèrent leur loyauté de consommateur, et donc leur argent, ailleurs, tandis que près de 70 % décourageront d'autres personnes à faire affaire avec l'entreprise.


Pour assurer à votre entreprise une place au-dessus de la mêlée et l’opportunité d’abattre ses meilleures cartes, mettez en place un processus de recrutement cohérent et approprié. Assurez-vous un processus optimal - systématiquement et dans toutes vos localisations.


Rendez le processus aussi humain que possible - si vous voulez engager des talents exceptionnels, l’expérience de leur rapport avec votre entreprise doit être à la hauteur de leurs capacités.

  • Absence d'opportunités de croissance


Les candidats souhaitent travailler pour une entreprise qui leur offre des possibilités de croissance et de développement. L'absence de possibilités d'évolution, un plan de carrière limité ou un manque d'investissement dans le développement inciteront certains candidats à rejeter une offre d'emploi.


Selon une enquête de Deloitte, 35 % des postulants de la génération Z déclarent que leur principale raison de quitter un emploi est le manque d'opportunités d'apprentissage et de développement.


  • Rémunération inadéquate

La rémunération est un facteur essentiel pour la plupart des candidats lorsqu'ils considèrent une offre d'emploi. Les candidats attendent une rémunération en rapport avec leurs compétences et leur expérience ; dans le cas contraire cela peut les amener à rejeter une offre d'emploi.


Selon une enquête de Glassdoor, 45 % des demandeurs d'emploi ont déclaré que le salaire et la rémunération sont les principaux facteurs qu'ils prennent en compte lorsqu'ils recherchent un emploi.


  • Manque de flexibilité


L'équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel pour de nombreux candidats ; le manque de flexibilité d’organisation est un facteur décisif. Les entreprises n'offrant pas de modalités de travail flexibles, comme le travail à distance ou des horaires variables, auront du mal à attirer et à retenir les meilleurs talents.


Par conséquent, en fonction de votre secteur d'activité de votre entreprise et du département, envisagez de mettre en œuvre des politiques de travail flexible et d'adopter le travail à distance ou hybride afin de rester compétitif et d'attirer les meilleurs talents. Vous n’élargirez votre vivier de talents et vous assurerez de l’intérêt des candidats à l’international qu’en modifiant cette politique.


Le mot d’ordre : se tourner résolument vers l'avenir aborder ces défis avec optimisme et détermination. Vous ne pouvez vous attirer, et retenir, les meilleurs talents qu’en vous attaquant aux causes profondes des refus d’offres d’emploi et en vous adaptant de manière proactive à l'évolution des besoins de la main-d'œuvre ; ce qui de plus favorise une croissance et une réussite durables pour les années à venir.


Si vous avez besoin d'un partenaire qui combine connaissances et expériences, avec des pratiques de pointe éprouvées, pour recruter les talents les mieux adaptés à votre entreprise, n'hésitez pas à nous contacter.

Comments


bottom of page